Skilvioo à Matignon !

Une après-midi (pas) comme les autres

« C’était une après midi comme les autres chez Skilvioo, au mois de juin : j’avais passé pas mal de temps avec l’équipe de développeurs pour parler des travaux en cours ; j’avais eu quelques responsables pédagogiques au téléphone pour fixer des dates de rencontres et des périmètres de lancement à la rentrée ; et je crois que j’avais terminé sur un point avec Jaafar, qui voulait me présenter les premiers résultats de ses ateliers de conseil en innovation. Et là, coup de tonnerre à 17h30 : j’ouvre un mail…, 📩 LE mail 📩 « Edouard PHILIPPE souhaite vous rencontrer à Matignon » !

Mail pass french tech

Dans ces moments là, je sais qu’il faut (essayer de) garder la tête froide… Mais c’était trop tentant, alors on a passé la soirée à faire des plans sur la comète avec les collègues !
Pour faire un point de contexte, il s’agit d’une invitation lancée auprès des 82 startups françaises lauréates du Pass French Tech en 2016-2017 (voir l’article Skilvioo est lauréate du Pass French Tech pour l’année 2017 !). J’allais aller à cette remise de lauréat officielle avec Christophe ALLOIS, dirigeant et co-fondateur de Skilvioo.

Préparer une rencontre avec le Premier Ministre

A quelques jours de l’événement, l’excitation était à son comble. Les collègues, les amis, la famille et même un peu moi, je l’avoue : tout le monde fantasme sur cette image d’une rencontre avec 🇫🇷 Edouard PHILIPPE, premier ministre du gouvernement d’Emmanuel MACRON, Président de la République Française 🇫🇷. Pour être plus précis, ce que tout le monde attend dans ce cas là, c’est ce fameux tweet et cette photo parfaite avec le drapeau français, les moulures dorées, les costumes bien taillés, les sourires et la traditionnelle poignée de main. Cela, en signe d’une rencontre au sommet qui s’est bien déroulée…
Et quel honneur, d’ailleurs, de pouvoir représenter son organisation lors d’un tel événement !

Mais la vérité, c’est que pour Christophe et moi, éternels jusqu’au-boutistes, cette rencontre symbolise bien plus qu’un photoshoot ou qu’une session de tweets. Nous avons vraiment besoin de nous entretenir avec un représentant du gouvernement pour lui présenter nos travaux.
Alors il faut préparer la rencontre : « Qui est-ce qui sera présent ? Que va-t-on leur dire ? Que va-t-on leur demander ? Quels documents est-ce qu’on apporte avec nous ?« … Prévoir les petits détails c’est important, c’est du one-shot !

Evidemment, au fond de moi, je savais qu’il y avait une infime chance de parvenir à glisser le bon message, à la bonne personne, au bon moment… J’avais déjà fait un peu d’institutionnel dans de précédentes expériences et j’avais compris qu’il ne fallait pas en attendre trop lors de ces exhibitions médiatiques. Et c’est tout à fait normal d’ailleurs, il y a un moment pour tout, et ces moments là ne sont simplement pas des réunions de travail.

Edouard PHILIPPE, CEO de Skilvioo ?!

Vient le moment tant attendu, lundi 25 septembre, 57 Rue de Varenne.
Tout le monde est bien là : les fondateurs de startups, les médias, et évidemment, les membres du gouvernement et de différents cabinets ministériels. Les personnes qui illuminent cette rencontre sont principalement : Edouard PHILIPPE, qu’on ne présente plus (biographie) et Mounir MAHJOUBI, Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, Chargé du Numérique (biographie).

Pass French Tech 25.09.2017 - Remise des diplômes28

Mounir MAHJOUBI, Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, Chargé du Numérique, mot d’ouverture remise du Pass French Tech.

logo-pass-frt-a-hypercroissanceLa cérémonie commence par un discours de Mounir MAHJOUBI. C’est lui qui arbore et introduit fièrement les nuances dorées du logo Pass French Tech. Il est évidemment fier et heureux de rencontrer la promotion 2016-2017 des entrepreneurs à succès de l’hexagone. La French Tech tire vers le haut les usages innovants liés au numérique, cela doit continuer ainsi ; le réseau va d’ailleurs continuer à se densifier.

Le sujet étant dûment introduit, Edouard PHILIPPE rentre en scène pour son discours. Les appareils photo crépitent, quelques éclats de voix chauffent la salle ; jusqu’à ce que, rapidement, le silence se fasse pour laisser la parole au maître des lieux.

Et alors là… Nous avons vécus un GRAND moment :

« Il y a le droit du travail, la fiscalité (…) mais avant tout, il y a la compétence des personnes que l’on recrute. Combien d’entrepreneurs rechignent à recruter parce qu’ils considèrent que la force de travail qu’ils ont en face d’eux n’est pas suffisamment formée, et formée à apprendre.
Le monde et ses métiers changent à grande vitesse, les pays qui sauront former plusieurs fois dans une même vie seront ceux dont les entreprises seront les plus performantes. Le président de la République s’est fixé pour objectif de former 1 million de chômeurs d’ici la fin du quinquennat.
N’oubliez pas cette caractéristique française : on forme beaucoup mieux ceux qui sont formés. Si on veut changer le paradigme, si on veut piloter, il faut faire en sorte que ceux qui sont le plus éloignés de l’emploi disposent de formations individualisées. »

Autant le dire : les enjeux économiques liés à la formation et aux compétences des français sont au COEUR de son discours. J’ai l’impression d’entendre Christophe qui expose sa vision de l’écosystème emploi-formation… Comme si Skilvioo avait fait un holdup médiatique en prenant le micro à la place du Premier Ministre pour exposer son analyse du marché de l’emploi et des solutions qui s’imposent.

Le bon message, au bon moment

Ce discours, c’était le petit coup de pouce à notre présence ; une parfaite introduction à notre sujet si, d’aventure, nous arrivions à nous entretenir – ne serait-ce que quelques petites minutes – avec un membre du cabinet.

Photo de la promotion 2017 du Pass French Tech lors de la remise des diplômes

Remise diplôme Pass French Tech 2017 Matignon Skilvioo

Un léger découragement me parcours lorsque pendant plusieurs longues minutes je suis des yeux Edouard PHILIPPE qui parcourt la salle, entouré d’une foule d’entrepreneurs bien décidés à repartir avec le selfie de l’année.

Mais à l’écart du brouhaha ambiant, une voix discrète déclare « Regardez, Mounir est tout seul… » ! Le regard de Christophe croise le mien… transmission de pensée… on hoche la tête et on marche droit vers notre interlocuteur.

On se présente. On lance un pitch de Skilvioo. On évoquant l’alignement de notre développement stratégique avec la politique économique engagée par Monsieur MACRON…
Ce qu’on lui propose, c’est un référentiel de compétences commun à tous les acteurs du marché de l’emploi ; un référentiel digitalisé et dynamique ; un référentiel évolutif en fonction des mouvances macro-économiques. On lui parle de notre application qui permet aux organisations de cartographier les compétences des individus. On lui parle aussi de nos valeurs et du sens que l’on souhaite donner à notre projet sociétal et humaniste.
…Et Mounir a compris. Rapidement, il a tout compris.

Nous sommes donc redirigé vers le directeur de cabinet pour prendre un rendez-vous et aller plus loin dans les synergies possibles à développer avec notre gouvernement.

Au delà de son développement organique qui va pour le mieux aujourd’hui, Skilvioo aura très prochainement, je l’espère, encore de belles histoires à raconter grâce à ces entrevues prometteuses.

…Ha oui ! Et la fameuse photo, on l’a bel et bien eu 😉

Pass French Tech 25.09.2017 - Remise des diplômes106 - copie.jpg


Micha vectoriel

 

Michaël ELLERT
Associé chez Skilvioo
Profil Linkedin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s